En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal Etat français Logo INRAE Région Occitanie

PSDR Occitanie - Pour et Sur le Développement régional

Contexte et thèmes prioritaires de recherche PSDR 3 (2007-2012)

Un contexte régional spécifique

Midi Pyrénées, une des plus vastes régions françaises, se caractérise par l’importance de ses zones rurales associée à une forte métropolisation du territoire autour notamment du pôle toulousain. L’agriculture et l’agro-alimentaire y ont un poids considérable dans le développement régional : avec 60 000 emplois en agriculture et 40 000 emplois en agroalimentaire, ce secteur d'activité est plus important que l’aéronautique et l’espace en Midi Pyrénées. Avec l’Aquitaine, Midi Pyrénées se place aussi dans un contexte « Sud Ouest », de développement durable, avec des enjeux particuliers sur les ressources naturelles et l’environnement. Elle présente une grande diversité de territoires et de produits. Les potentialités des terroirs et l’histoire des territoires, qui composent cette mosaïque régionale, ont conduit à des systèmes d’exploitations tout aussi variés. Cette configuration recouvre enfin une faible concentration des structures industrielles et une trop faible performance sectorielle en terme de valeur ajoutée.

Les orientations du programme 2007 -2012

Dans ce contexte, le programme PSDR3 a eut pour double objectif de faire progresser les connaissances théoriques et méthodologiques sur les processus de développement des territoires et de répondre aux besoins d’anticipation des décideurs et des partenaires du développement régional. Le diagnostic régional réalisé a insisté sur l’importance des processus d’innovation dans une économie dont la compétitivité repose de plus en plus sur les capacités de création de connaissances et de transmission des savoirs. L’orientation générale du programme précédent (PSDR2) en Midi-Pyrénées était la dynamique de changement et l’innovation. La ligne du programme PSDR3 fut celle de l’anticipation et de la prospective, dans un contexte d’incertitude croissante notamment face aux mutations en cours des politiques publiques et du contexte international. Les recherches ont ainsi pour but, pour chacun des thèmes, d’analyser, modéliser, quantifier et qualifier les situations et leurs évolutions, mais plus encore d’en comprendre les déterminants, pour conduire des travaux de prospective visant à contribuer à l’élaboration des stratégies à plus long terme des partenaires et des décideurs régionaux.

Les étapes de la construction d’un programme en partenariat

Tout en bénéficiant d’un cadrage national, le programme PSDR3 Midi-Pyrénées fut le fruit d’une co-construction entre partenaires et chercheurs régionaux, dans une optique à la fois pluridisciplinaire et multi-institutionnelle. Il a été ouvert à l’ensemble des laboratoires des grands organismes d’enseignement et de recherche (INRA, ENSAT, UTM, ENFA, UT1, etc…). Les acteurs socio-professionnels régionaux ont été directement impliqués dans la définition des projets.

Les enjeux clés ont été identifiés lors de l’évaluation du précédent programme PSDR2, et approfondis en 2005 et 2006 entre les partenaires institutionnels (Conseil Régional, Chambre Régionale d’Agriculture, DRAAF, DIREN, Cie d’Aménagement des Coteaux de Gascogne, Fédération des coopératives/FRC2A, Chambre Régionale du Commerce et de l’Industrie et Agence de Bassin), puis proposés comme autant de pistes de travail à l’ensemble des partenaires socio-économiques et des chercheurs.

Cinq thèmes de recherche ont structuré le Programme PSDR3 (2007-2012).

Thème 1 : Qualité, produits, filières et territoires

La Région Midi-Pyrénées a engagé depuis plusieurs années une ambitieuse politique de soutien aux produits et filières de qualité. Par ailleurs, l’ouverture des marchés et l’évolution de la demande conduisent au pilotage des filières agro-alimentaires par l’aval et imposent de nouvelles exigences sur le produit. La demande est croissante pour une plus grande sécurité tout au long de la chaîne alimentaire. La "qualité" devient un enjeu de marketing, parfois découplé de la qualité intrinsèque du produit, souvent peu évaluée. L'exigence réglementaire de sécurité alimentaire ne peut qu’augmenter, et ce parallèlement à l’attrait du consommateur pour des produits marqués territorialement.

L’objectif était donc d’analyser, quantifier et modéliser le rôle (et les attributs) des produits et des filières agricoles et agro-alimentaires dans le développement régional. Différents facteurs devaient être considérés. Les attentes du marché pour des produits de qualité conduisent les producteurs à mettre en œuvre des procédures généralement plus coûteuses. Dans ce cadre sont posées les questions suivantes : comment amener le consommateur à participer au différentiel de prix ? Quel management de la chaîne alimentaire pour une meilleure lisibilité et traçabilité ? Les référentiels biotechniques nécessaires à ces évolutions sont-ils disponibles ? Par ailleurs, la réglementation reposant essentiellement sur une exigence de moyens et non de résultats, comment évaluer la qualité intrinsèque des produits et leur impact sur la santé humaine ou l'environnement ?

Thème 2 : Gouvernance des territoires ruraux et politiques publiques

Les territoires ruraux connaissent une transformation des modes d’occupation et de gestion de l’espace, caractérisée par une diversification des fonctions économiques, et sociales. Autour de différents objets (développement rural, ressources naturelles, agriculture et forêt, mesures agro-environnementales) et à partir de différentes échelles, il est nécessaire de développer des approches permettant de mieux comprendre les dynamiques en œuvre, pour les optimiser et les transposer, mais aussi en anticiper les résultats et les effets. Les recherches sur ce thème ont eu pour objectif de construire un regard inter-disciplinaire sur la façon dont les acteurs construisent les dispositifs de gestion territoriale. Il s’est agi d’analyser les processus d’interaction entre les acteurs, les dispositifs construits, les connaissances ou référentiels mobilisés, leurs déterminants et leurs impacts sur les trajectoires de développement régional. Les travaux ont ainsi  intégré les interactions entre l’évolution des politiques publiques sectorielles et des politiques de développement rural.

Thème 3 : Compétitivité des territoires ruraux et des firmes

La compétitivité des territoires est un enjeu clé du développement régional. Cette notion dépasse largement la compétitivité des opérateurs économiques, pris chacun individuellement sur son marché. Dépasser cette approche restrictive pour appréhender et analyser les sources de la compétitivité des espaces ruraux suppose d’articuler une entrée par les firmes (envisagées individuellement et collectivement) et les ressources des territoires. Il s’est agi d’identifier, d’analyser et de modéliser le rôle des facteurs territoriaux dans la performance des firmes régionales. Les recherches sur ce thème ont construit des cadres théoriques et méthodologiques de la question des liens entre la dynamique (individuelle et collective) des firmes et les dynamiques des territoires. Elles ont porté sur les facteurs clefs que constituent les stratégies d'innovation et les modes de gouvernance des firmes ainsi que leurs modes de mobilisation des compétences et leur lien avec les structures de formation. Les résultats ont permis de travailler sur les indicateurs de mesure de la compétitivité et d'identifier les leviers d'action et les processus d'interaction à l’œuvre dans un contexte de mondialisation et de transformation des contextes réglementaires et institutionnels.

Thèmes de recherches PSDR3

Thème 4 : Les systèmes de production, les petites entreprises et exploitations agricoles

L’enjeu clé de ce thème de travail concernait les déterminants du passage d’une production, ou d’une logique de production, à une autre, et l’anticipation des conséquences des effets conjoints de décisions individuelles sur une filière, un territoire, un bassin versant. Pourvoir articuler des échelles d’observations différentes, développer des démarches prospectives pouvant être quantifiées par des outils de modélisation, permettra d'aider à l'adaptation et au développement coordonné des structures de production, de collecte, d'approvisionnement et de conseil, en réponse aux mutations prévisibles du contexte.

Thème 5 : L’environnement, la gestion des ressources naturelles renouvelables, l’eau

La région Midi Pyrénées est un espace diversifié sur lequel s’exprime nombre d'enjeux concernant la gestion des ressources naturelles renouvelables, notamment la ressource forestière et la biodiversité. L'équilibre entre leur protection et leur mise en valeur se pose sur le massif des Pyrénées comme sur tous les sous–ensembles régionaux (Massif Central, Causses du Lot, zones de coteaux ou de plaine, espaces urbains et péri-urbains).

L’agriculture du Sud-Ouest a connu un fort développement de l’irrigation depuis 40 ans, pour sécuriser les productions contre les aléas climatiques. Ces prélèvements amènent à des tensions sur la plupart des bassins et nécessitent des mesures de gestion. A plus long terme, le changement climatique sera une cause d’aggravation de la fréquence des déficits estivaux.

Sur le plan qualitatif, l'impact sur les écosystèmes de sources polluantes, généralement diffuses, est préoccupant. Les phénomènes en cause sont complexes (processus de dégradation et de transfert) et concerne une grande diversité de produits (fertilisants, phytosanitaires). Des diagnostics et des solutions ou "bonnes pratiques" sont proposés. Comment les agriculteurs se les approprient-ils ? Quels blocages expliquent la lenteur de mise en œuvre des actions préventives ou correctives ? Quelles politique(s), gouvernance, organisation, pour passer du projet à la mise en pratique ?

Retour haut de page