En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Logo INRAE Région Occitanie

PSDR Occitanie - Pour et Sur le Développement régional

Co-construire localement un dispositif d’accompagnement de la transition agroécologique

Retour d’expérience d’une thèse de recherche-action avec une association de conseillers et d’éleveurs dans le Sud-Aveyron

Travail de recherche-action entre Camille Lacombe et l'AVEM
Comment les conseillers agricoles peuvent-ils accompagner une transition agroécologique dans les fermes alors que les objectifs et le chemin de cette transition sont débattus et incertains ? C’est la question que s’est posée Camille Lacombe pendant son travail de thèse à l’Inra, conduit en partenariat avec l’AVEM. Un travail qui a permis de montrer l’intérêt de co-construire localement les outils et dispositifs pour l’accompagnement des changements dans les fermes.

L’accompagnement local de la transition agroécologique comme objet d’étude 

« Mon travail de thèse visait à explorer et comprendre la façon dont s’organise localement l’accompagnement de la transition agroécologique dans les fermes. En effet, cette transition implique que les conseillers agricoles et les agriculteurs fassent évoluer leurs façons de travailler. Elle implique également de co-construire localement un cap, des moyens d’actions et des connaissances manquantes pour soutenir ces changements. L’accompagnement de la transition agroécologique nécessite donc d’articuler différents processus individuels et collectifs de transformation des pratiques individuelles et des structures de conseil et d’accompagnement des changements en agriculture. »

La recherche-action pour expérimenter de l’intérieur et analyser de l’extérieur

« J’ai mené pour cette thèse un travail de recherche-action au sein du projet CASDAR SALSA (Systèmes Agroécologiques Laitiers du Sud-Aveyron), porté par l’Association des Vétérinaires et Eleveurs du Millavois. Partant d’un problème posé par les éleveurs de la zone – leur inquiétude face à la course à l’agrandissement et la perte d’autonomie des fermes dans un contexte économique incertain de réforme de l’interprofession de Roquefort-  l’AVEM a proposé à un ensemble de partenaires, dont l’INRA, de travailler collectivement à la construction d’un dispositif d’accompagnement des éleveurs ovin-lait de la zone dans une transition agroécologique.

Ce collectif de partenaires a co-construit un outil de diagnostic agroécologique des fermes permettant d’évaluer, de comparer et de débattre des situations dans les fermes. 5 dimensions ont été prises en compte : l’impact environnemental des pratiques de l’éleveur, l’autonomie alimentaire du troupeau, l’efficacité dans l’utilisation des intrants, la satisfaction de l’éleveur sur le plan social et la viabilité économique de la ferme.

J’ai proposé et co-animé un dispositif d’accompagnement de la transition dans les fermes avec les éleveurs volontaires mobilisant cet outil comme support d’animation. Nous avons notamment travaillé avec les conseillers de l’AVEM pour animer des petits groupes d’éleveurs voisins. Nous avons utilisé l’outil pour faire émerger et débattre collectivement des questionnements et des pistes d’amélioration possibles sur les fermes et pour travailler autour de projets de changements de pratiques vers plus d’autonomie chez des éleveurs volontaires.

 Des résultats sur et pour l’accompagnement de la transition agroécologique

« L’analyse de l’ensemble des étapes du projet SALSA et des résultats de l’intervention que j’y ai conduite me permet de montrer que dans ce cas, l’articulation des transformations individuelles et collectives a été permise par un travail de co-conception entre éleveurs et conseillers des outils de l’accompagnement des changements dans les fermes.

Citation

Ce processus a permis de débattre de la diversité des modèles agricoles et des représentations des acteurs de la transition agroécologique au sein du groupe, ainsi que d’engager conjointement éleveurs et conseillersdans la transformation de leurs pratiques. Ces transformations ont été d’autant plus facilitées que la co-conception a été envisagée comme un aller-retour entre conception et expérimentation dans différentes situations réelles d’usage de l’outil dans les fermes.

Avec mon travail, je montre que la transition agroécologique questionne la relation de conseil entre agriculteurs et conseillers agricoles. Elle interroge notamment la capacité des conseillers à tester et développer de nouvelles coordinations avec d’autres conseillers pour accompagner des changements à l’échelle de la ferme. Elle nécessite également de développer les compétences d’animation de réseaux locaux d’agriculteurs en transition, au sein des structures de conseil. Je montre également qu’accompagner localement une transition agroécologique nécessite de co-construire, chemin-faisant et entre les acteurs concernés, les outils et dispositifs de soutien de leur propre changement. In fine, je propose une approche pragmatiste pour l’accompagnement de la transition agroécologique au niveau local, basée sur une co-construction et une expérimentation chemin faisant des fins et des moyens de la transition. »

Camille Lacombe a mené sa thèse de mars 2015 à novembre 2018, sous la direction de Laurent Hazard et de Nathalie Couix, chercheurs à l'UMR AGIR

Voir aussi

 

  • La thèse de Camille Lacombe intitulée « Approche pragmatiste de l'accompagnement d'une transition agroécologique : une recherche action avec une association d'éleveurs et conseillers dans le rayon de Roquefort » www.theses.fr/s211096 Institut National Polytechnique de Toulouse, Université de Toulouse, 2019

 

  • Un article scientifique issu de ce travail, paru dans la revue scientifique « Agricultural Systems » en 2018

Lacombe Camille, Nathalie Couix, and Laurent Hazard. "Designing agroecological farming systems with farmers: A review." Agricultural Systems 165 (2018): 208-220.